La pêche extraordinaire

Par défaut

J’ai reçu ce livre dans le cadre de l’opération Masse Critique de Babelio et j’en suis ravie.
La couverture tout d’abord est très jolie, j’aime beaucoup les tons bleus.
Les illustrations sont adéquats avec la thématique du livre à savoir la pollution marine et l’impact écologique de l’homme sur celle ci. Martin, le héros, est joliment crayonné derrière les deux couvertures et il se révèle être très attachant, surtout qu’il est accompagné d’un fort joli chat et rencontre divers animaux. Les couleurs sont douces.
L’histoire est bien structuré. Chaque paragraphe est ponctué de rimes qui devraient faire rire les enfants! le message écologique passe parfaitement bien, il n’est pas culpabilisant mais amorce des solutions écologiques.
Une belle découverte!
A conseiller à partir de six ans.

La pêche extraordinaire, Une aventure de Martin

Luc TURLAN – Camille MAGNANON

Editions GESTE

Publicités

Wanted + Mon petit week-end!

Par défaut

J’appelle à l’aide (!!) toutes les blogueuses et blogueurs pour mes petites bricoles…

Je recherche, mais je ne sais pas si cela existe, une espèce de boite pour ranger mes boucles d’oreilles, histoire de ne pas chercher pendant 10 minutes le jumeau de la boucle que je tiens d’une main! (surtout à 5 heures du matin, la tête dans le c**!)
Est-ce que cela existe? Comment rangez-vous vos boucles d’oreilles?

Je rêve de partir à … New York! Ça, tout le monde le sait! Mais quel est le budget à prévoir? Dans quelle tranche de prix? Qui a une idée?
Qui a des bons plans?

Je cherche un swap su le thème de Noël ou autres… Quelqu’un a-t-il de bonnes adresses?

 

Un petit week-end super sympa qui pointe le bout de son nez:

* Il neige!!!!!!!

* Arrivée de mes parents et de mon frérot qui viennent pour la première fois dans mon nouvel appartement et qui vont même pouvoir y dormir… Whaouuu… Je vais recevoir mes parents… Ca fait tout drôle!

* Par la même occasion, nous allons voir une comédie musicale qui a assez bonne presse: Mamma Mia! Comme mon papa est fan du groupe Abba, j’ai pensé que cela lui ferait plaisir!

* La dernière page du livre « Nage Libre » est tournée! La critique (et surtout les dizaines de citations… excellentes) arrivent à grands pas!

* Je commence un petit challenge « Livres de Noël » histoire de me mettre dans l’ambiance… J’adore cette période de l’année et je garde un excellent souvenir de ma lecture de Noël de l’an dernier.

 

Voili Voilou ^^

Fifteen..

Par défaut

J’ai été tagguée par Lystig

L’idée c’est de citer 15 auteurs qui nous ont influencé et qui nous viennent en tête sans y réfléchir plus de 15 mn…

1- Jean Molla

Adolescente, j’avais eu le courage de lui envoyer un mail, suite à la lecture de Sobibor, que je vous conseille évidemment! J’ai été très touchée qu’il prenne le temps de me répondre!
2- Amélie Nothomb
3- Ray Bradbury
4- La comtesse de Ségur. Les petites filles modernes ont rythmées mon enfance, ainsi que Les malheurs de Sophie!

5- Nicola Keegan

Pour ma lecture en cours!

6- Valentine Goby… Parce que je l’adore, parce que j’ai adoré L’échappée

7- Stephen King.. Imbattable!

8- Chateaubriand… Souvenirs du Lycée

9- Pef!

10- Ron l’infirmier

11- Antoine de Saint Exupéry… Parce que j’ai étudié « Le Petit Prince » plus que la plupart de la population!

12- Jean de La Fontaine

13- Voltaire..

14- Molière… Oral du bac de Français avec ce cher Dom Juan

15- Agatha Christie..

De saison, ou presque..

Par défaut

Quand souffle le vent du Nord
De Daniel Glattauer
Chez Grasset

Résumé:
En voulant résilier un abonnement, Emma Rothner se trompe d’adresse et envoie un mail à un inconnu, un certain Leo Leike. Ce dernier, poliment, lui signale son erreur ; Emma s’excuse, et, peu à peu, un dialogue s’engage entre eux, par mail uniquement. Au fil du temps, leur relation se tisse, s’étoffe, et ces deux inconnus vont se mettre à éprouver l’un pour l’autre une certaine fascination. Alors même qu’ils décident de ne rien révéler de leurs vies respectives, ils cherchent à deviner les secrets de l’autre… De plus en plus attirés et dépendants, Emmi et Leo repoussent néanmoins le moment fatidique de la rencontre. Emmi est mariée, et Leo se remet à grand peine d’un chagrin d’amour. Un jour, pourtant – enfin ! –, ils décident de se donner rendez-vous dans un café bondé de la ville. Mais ils s’imposent une règle : reconnaître l’autre qu’ils n’ont pourtant jamais vu, avec interdiction formelle de lui parler…

Mon avis:
La lecture de ce livre remonte maintenant aux mois d’été, je me rappelle avoir été sur le transat, un verre de soda frais posé à côté et mes lunettes de soleil… Malgré tout, le souvenir de ce livre reste assez vivace en moi car j’ai été vraiment touchée! J’ai le souvenir que le premier tiers du livre m’a ennuyée, les choses mettent en effet un peu de temps à se mettre en place, mais après c’est géniallisime! J’adore cette correspondance actuelle, et certains passages ont fait mouche dans mon cerveau et dans mon cœur… Ah! Je ne suis qu’une pauvre romantique!

A lire absolument!!!!

Deux passages:

 » Et maintenant c’est à vous,écrivez-moi Emmi. Écrire, c’est comme embrasser, mais sans les lèvres. Écrire, c’est embrasser avec l’esprit. Emmi, Emmi, Emmi. »

« La proximité ne s’obtient pas en abolissant la distance mais en la surmontant. »

Merci à l’adorable Dasola qui comble nos troubles de L.C.A. (lectrices compulsives anonymes..) à ma maman et à moi 😀
Son avis… et celui de ma maman

Not perfect..

Par défaut

Je veux l’homme parfait!
De Goupil & Douyé et Laeticia Aynié
Editions Vents d’Ouest

Résumé:
Vous rêvez d’un homme parfait? Ce guide au féminin l’a fait! Suivez nos conseils et votre Jules deviendra docile comme un hamster! Efficacité garantie!

Mon avis:
Suite à l’avis très enthousiaste de Toinette, j’ai lu cette bande dessinée, mais j’ai été assez déçue. Les dessins ne sont pas mal, et je me suis légèrement attachée au couple que forment les deux protagonistes, mais cela n’a pas suffit. J’ai trouvé que les défauts imputés aux hommes faisaient trop « clichés » (bierre, foot, mauvaise hygiène corporelle..) . C’est 71 pages de critiques gratuites sur les hommes sans critique pour les femmes, sauf très légèrement à la fin!

Trois parties:
-Comment ça fonctionne, un homme? (J’aimerais bien le savoir ^^)
-En avant pour le dressage? (Je ne veux pas d’un chien, je veux un homme! Depuis quand dresse-t-on un être humain???)
-Exercices pratiques… (Mouais..)

C’est vrai que les hommes ne sont pas parfaits, mais les femmes non plus, et heureusement.. J’ai donc rit un peu jaune, même si je suis une fille… Il aurait fallu un juste milieu entre les deux.. Dommage!

A paraitre « Je cherche le grand amour » dans la même collection (Les guides au féminin), je pense que je le lirais également, mais j’espère qu’il sera différent de cette bande dessinée!
Merci également au site Chez les Filles!

Comme un bonbon acidulé

Par défaut

Joséphine change de camp
De Pénélope Bagieu
Editions Jean Claude Gausewitch


Le troisième tome de la série!! Rien ne vaudra « Ma vie est tout à fait fascinante« , mais j’aime ce que fait Melle Bagieu. Je n’achète pas beaucoup de bandes dessinées, même si l’envie me prend parfois de dévaliser le magasin. Cet achat a été -non compulsif- et la B.D. est même resté plusieurs jours à côté de mon lit sans que je ne l’ouvre (oui, mon état était juste « critique » pendant cette période). Le problème avec les bandes dessinées, c’est que je les lis beaucoup trop vite!


Ici, Joséphine a trouvé un chéri (damned), Simon et elle raconte sa nouvelle vie. C’est chou, plutôt marrant, même si ce n’est pas rire aux éclats, mais ça me fait toujours passer un excellent moment…!
J’ai beaucoup de mal à écrire des critiques sur les B.D. mais avec Pénélope, c’est facile je lis son blog à chaque nouvelle parution d’une planche, j’aime son coup de crayon et les couleurs qu’elle utilise… Et surtout, surtout, je me retrouve toujours un peu dans ce qu’elle raconte!

Une championne Pénélope!

Mon précédent article sur les BD de P. Bagieu: ICI

Pas cher, pas cher!!

Par défaut

Paris Pas Cher 2011
Anne et Claire Riou
Editions First Editions

 

Présentation de l’éditeur:

Alimentation, Maison, Enfants, High Tech, Restaurants, Hôtels, Sorties, Mode et Paris Gratuit… avec plus de 2 500 adresses soigneusement sélectionnées (et vraiment pas chères !) et ses fameux « Econotrucs » (des bons plans malins), Paris Pas Cher est LE guide indispensable pour les Parisiens et les provinciaux qui veulent profiter de la capitale sans débourser un euro de trop.

Mon avis:

Difficile de donner un avis sur ce livre… Je vais donc dégager les points positifs et malheureusement négatifs de ce guide du « pas-cher » Parisien!

Points positifs:

-Les différentes catégories de ce livre sont pertinentes: alimentation, restos, maison, fringues,high-tech, sorties, enfants, hôtels… Tout y passe!
Dans chaque catégories, tout est classé par arrondissement. Facile de retrouver les lieux près de chez soi ou du boulot!

-Pour chaque catégorie, un petit encart « gratuit » ou « écono-trucs » pour ne pas dépenser un centime de trop! Parfait! Des petites choses qui font la différence et qui mettent en valeur le guide!
De plus, surlignés dans chaque catégorie, un ou plusieurs lieux qui sont mis en valeur pour leur pertinence dans l’art du « pas cher »!

– Une carte « Paris pas cher », à glisser dans le portefeuille et à montrer à certains commerçants (signalés dans le livre) pour avoir encore plus de réductions

-J’aime beaucoup le format du livre, facile à prendre en main, facile à glisser dans le sac, et comme tout guide qui se respecte, il donne envie de le griffonner et de surligner! Bonne mise en page!

-A la fin du livre, pour les non-parisiens, quelques pages pour des week-ends pas cher sur Paris, classés par arrondissement, les catégories « A voir, balades et Restos » avec un renvoi aux pages! Astucieux et bien pensé!!!

Points négatifs:

-Des icônes sont ajoutés aux adresses, à savoir « endroit branché, lieu romantique… » Mais je me demande vraiment si les catégories « Luxe abordable », « restaurant gastronomique » ont vraiment besoin d’une place dans ce livre! Où est l’intérêt?

-Les adresses, pour en avoir testés quelques unes avant d’avoir en possession ce guide, ne sont pas vraiment « moins chers » que dans les autres. C’est plutôt un livre « bons plans » et je pense que les encarts « gratuits » ou « écono-trucs » ou encore « sites internet » font vraiment la force du livre.

 

Bref, plus de points positifs que de points négatifs, ce guide est plutôt bien conçu, mais gagne à être plus pointu.

 

Merci auxEditions First ainsi que Babelio!!

Le site du guide: ICI