Archives de Catégorie: Non classé

Rosa Candida

Par défaut

rosa_candida

Rosa Candida nous conte un passage de la vie d’Arnljotur, 22 ans, qui traverse plusieurs pays pour trouver l’endroit idéal, un cloitre ou planter une rose spéciales appelée la Rosa Candida (son nom latin) ou Rose à huit pétales.

Ce récit est un conte initiatique. Un conte car les les éléments ne sont pas définis, il n’y a presque aucun repère de lieu.  On sait juste que le narrateur a grandi dans un pays de roche et de lave ( l’Islande?), qu’il traverse plusieurs pays où les langues lui sont étrangères et passe une partie du livre dans une forêt touffue! En ce qui concerne l’unité de temps, on peut deviner que l’époque est la même que la nôtre mais peu d’éléments le prouve.

Ce qu’on peut constater est qu’il n’existe pas de lutte du bien contre le mal. Le récit est initiatique, il permet au héros de se trouver, de savoir quoi faire de sa vie, dans quelle voie la mener, sachant qu’il a déjà une petite fille (conçue dans une roseraie; ici aussi le registre du conte ou de la poésie transparait). Mais je me suis lassée de l’inaction du narrateur à partir de son entrée au monastère.  Les cinquante dernières pages furent donc assez laborieuses. Je suis assez déçue, je passe toujours à côté des livres plébiscités par la majorité des lecteurs.

La pêche extraordinaire

Par défaut

J’ai reçu ce livre dans le cadre de l’opération Masse Critique de Babelio et j’en suis ravie.
La couverture tout d’abord est très jolie, j’aime beaucoup les tons bleus.
Les illustrations sont adéquats avec la thématique du livre à savoir la pollution marine et l’impact écologique de l’homme sur celle ci. Martin, le héros, est joliment crayonné derrière les deux couvertures et il se révèle être très attachant, surtout qu’il est accompagné d’un fort joli chat et rencontre divers animaux. Les couleurs sont douces.
L’histoire est bien structuré. Chaque paragraphe est ponctué de rimes qui devraient faire rire les enfants! le message écologique passe parfaitement bien, il n’est pas culpabilisant mais amorce des solutions écologiques.
Une belle découverte!
A conseiller à partir de six ans.

La pêche extraordinaire, Une aventure de Martin

Luc TURLAN – Camille MAGNANON

Editions GESTE

Je suis gâtée… :-)

Par défaut

Il y a quelque jours à peine, je déprimais sec, une fois de plus, suite à la fin des vacances, passées trop vite, à une histoire de cœur trop tôt terminée, one more time. Et surtout à cause d’un planning plus que pourri, ne me laissant aucun week-end de repos pendant plus d’un mois, et ne me laissant jamais profiter d’un après midi au soleil mais dans la chaleur écrasante, étouffante de mon C.H.U.

Mais, c’était trop de déprime en trop peu de temps, alors je me suis secouée, et tout de suite, j’ai vu tous ces soleils autour de moi… Il suffit de chasser les nuages dans sa tête…

Alors j’ai envoyé avec beaucoup de joie le colis de Lucie pour le Swap New York… Ahhhhhh New York…. I love You!


J’ai été avec beaucoup de convictions me trouver des chaussures pour faire profiter mes pieds du soleil. Et avec de la volonté, j’ai trouvé de belles chaussures (tongs), pour mes pieds de 27 cm (!!) (=taille 41)
Et quand on cherche, on trouve!  (Moi qui avait peur d’avoir les pieds sales dans un Paris pas toujours très propre.. Et bien ça va, on s’en sort quand même hein!)

Ensuite, j’ai reçu un cadeau. Une surprise de ma maman, désespérée de me voir me trimballer la trousse de toilette for Men à défaut d’une trousse plus féminine mais que je ne possédais pas. Elle a commandé chez Pétronie une magnifique trousse dans mes couleurs, Marron et Bleu, et cette trousse est magnifique avec des rangements à l’intérieur comme à l’extérieur! Je l’adore!


Et puis, j’ai reçu un autre cadeau. C’est Lucie qui me l’a envoyé pour me remercier de mon colis NY (Merci beaucoup!!) avec une très jolie carte!


Et voila mes soleils… Merci à toutes!

Et……….. Mon frère arrive ce soir… Mon autre moi… Mon soleil ^^
Alors forcément… Le savoir près de moi… Ça va m’aider à aller bosser jusque Lundi!

Les invités de mon père

Par défaut

Les invités de mon père
Film d’Anne Le Ny
Avec Fabrice Luchini, Karin Viard, Michel Aumont


Synopsis :
Lucien Paumelle a toujours eu des convictions fortes. Médecin retraité, il reste un homme d’action, réputé pour son implication dans de nombreuses causes humanitaires.

Son engagement le conduit jusqu’au mariage blanc avec une jeune femme moldave, Tatiana, pour lui éviter l’expulsion.

Mais ses enfants, Babette et Arnaud, s’aperçoivent rapidement que le comportement de leur père n’a plus grand-chose à voir avec les principes qu’il a toujours prônés : malgré ses 80 ans, Lucien aurait-il succombé au charme de sa flamboyante épouse ?

Tandis que Tatiana et sa fille prennent leurs marques chez les Paumelle, le chaos s’installe dans le quotidien de Babette et Arnaud.

Bientôt, ce sont toutes les relations familiales qui sont à redéfinir… (From Allociné)


Mon avis:
Comme je vois plus de films que je ne lis de livres (malheureusement pour ma PAL; la tendance devrait s’inverser), je me décide à inaugurer cette partie cinéma de ce blog avec ce très bon film vu hier.

J’ai beaucoup aimé ce film, même si je m’attendais à rire davantage. En effet, même si je n’ai pas ri tant que cela, le thème, grave, presque sensible, est traité avec justesse par tous les acteurs. Il est surtout question de relations familiales: ceux de la famille Paumelle, vivant sous l’aura du père, médecin glorieux et révolutionnaire en son temps, maintenant à la retraite, il y a son fils et sa fille, qui passent inaperçus aux yeux du père, et il y a leurs conjoints respectifs. Il y a Tatiana et sa fille, moldaves, sans papiers, recueillies par Lucien, le père tout puissant. Tous ces personnages gravitent ensemble et l’arrivée de ces deux étrangères va tout bouleverser.
J’ai beaucoup apprécié la relation sœur/frère dans le film, entre Karin Viard/Luchini, je me suis retrouvée dans leur complicité (retrouvée).

Il y a dans tout cela, une histoire d’argent, sous entendu, mais beaucoup, beaucoup d’amour entre tous ces personnages.

J’ai adoré le jeu des acteurs, tous sont excellents, et j’ai adoré le clin d’oeil de la réalisatrice dans le film (elle fait un passage éclair assez rigolo!)

Bref, un film à ne pas manquer (ce que j’ai failli faire, étant donné la date à laquelle j’ai vu ce film!)