Mères et filles

Par défaut

Mères et filles
Éditions Le Cherche Midi


Présentation de l’éditeur

Ces 20 nouvelles ont été sélectionnées parmi plus de 1 000 reçues au terme d’un concours initié par Comptoir des Cotonniers en partenariat avec le magazine ELLE. Ecrites par des femmes de toute génération, elles évoquent le lien entre mère et fille, singulier et universel, chaotique parfois tendre ou passionnel. L’ensemble offre une farandole de textes aux tons et aux univers multicolores. Un recueil aussi vivant que séduisant.

51HAHGE09CL._SL500_AA240_

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon avis:
Je voulais lire ce livre il y a trèèèès longtemps, et je l’ai enfin retrouvé dans un magasin de seconde main, qui prend les lecteurs pour des pigeons, près de chez moi. Mais cela fera l’objet d’un autre article.
Il y a 20 nouvelles dans ce recueil. J’aime beaucoup ce genre de texte car je peux facilement passer d’une histoire à l’autre sans souci, et puis, le gros avantage c’est qu’une nouvelle va vite à lire, donc hop, dans le bus, une nouvelle,  hop dans la salle d’attente une nouvelle… Sans pouvoir râler de ne pas avoir fini le texte!

Je ne sais pas comment vous décrire toutes ces nouvelles tant elles sont diversifiées! Certaines font rires comme Real Love Mail de Virginie de Lagrange- Chancel ou Mémé, Maman et Moi de Stephanie Falteau, certaines sont touchantes, voires très touchantes (comprenez larmes à l’oeil ) comme Une nuit sans lune de Elena Diviné, et certaines mélangent rires et pleurs pour le plaisir du lecteur.

Je vous dirais que ce livre et ces nouvelles m’ont beaucoup touchés, moi qui ait une relation si particulière avec ma maman. Et quelle fille n’en a pas? C’est pour cela, je pense, que ces nouvelles sont universelles car elles nous concernent toutes. Bien sûr, il faut bien plus de 20 nouvelles pour faire le tour de la question. Mais c’est un bon début, un très bon début! Je voudrais plus de recueils comme celui-ci.

Mes nouvelles préférées sont: Récupération d’Emanuelle Cosso-Merad, histoire très troublante et chute à couper le souffle…
Chèque Obsèques de Marie Laure Ferreyra, nouvelle très réussie!
Maman mère d’Albane Urbin très touchante!

Extraits:
« La peau de maman dans le creux de son coude où j’enfouis mon nez pour me sentir protégée. »
 » Maman aide moi à comprendre, fais redevenir ma vie douce et inconsciente comme avant. Je ne sais pas quand j’ai cessé d’être une enfant »

 

Publicités

"

  1. Merci à ta maman d’avoir eu la brillante idée de me le faire partager, je l’attends avec impatience, et vous remercie toutes les deux pour ce prêt, moi aussi les histoires de mères de filles me touchent, issue d’une famille de filles, ayant deux filles, c’est une histoire de fille, de mère et c’est sûr que ce livre va m’interpeller…
    merci d’avance pour ce partage, dès la critique faite, je fais un petit coucou par ici et par là chez toinette
    bon dimanche,

  2. Un grand merci pour ce prêt, j’ai adoré ces nouvelles, mis ma critique en ligne… tu pourras voir mes préférences et mes avis pour chacunes d’elles…

    bonne journée,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s