Acide Sulfurique

Par défaut


Acide Sulfurique
D’Amélie Nothomb
Editions Albin Michel
Lettre N de mon challenge ABC


Présentation de l’éditeur:
Vint le moment où la souffrance des autres ne leur suffit plus : il leur en fallut le spectacle.


Mon avis:
Il fut un moment où je ne lisais que du Nothomb: cette période est révolue, et c’est avec une certaine appréhension que je me suis replongée dans ses ouvrages. Comme avant, ce livre fut terminé en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Je fus encore une fois happée par l’histoire. Ce récit, c’est « Love Story » version camp de concentration, ce qui n’a donné des frissons dans le dos. Comment a-t-elle osé ?? C’est la question que je me suis posé du début à la fin. Est-ce pour montrer notre débilité à regarder ce type d’émissions? Ou tout simplement de regarder la télévision en général? C’est ainsi que je vois ce livre; plus que l’histoire en elle-même, c’est notre comportement de spectateur de la souffrance humaine qui est remis en cause… Et beaucoup d’exemples me viennent à l’esprit. Si je m’attarde sur l’histoire en elle-même, je suis déçue, mais il faut savoir aller plus loin dans le raisonnement, comme le fait si bien Amélie Nothomb dans ses livres. Et c’est pour cela que je ne suis pas si déçue de ce livre. Elle pose les bonnes questions, comme elle l’avait fait dans « Les Combustibles » que j’avais particulièrement aimé. Du Nothomb, du vrai!

Publicités

"

  1. Une chose est sûre je ne le lirai pas car Amélie Nothomb n’est pas ma tasse de thé. Tu as du faire une erreur ce n’est pas « Love Story » mais « Loft Story », tu vois je suis une inconditionnelle de ces émissions (mais est ce vrai ?)
    Bonne journée.

  2. Comme Amélie Nothomb est belge, j’ai, autant l’avouer tout de suite, une certaine faiblesse, voire une certaine tendresse pour sa production… J’ai lu quelques romans, je ne connais pas « Acide sulfurique ». mais je sais qu’il y a de tout, je trouve que l’auteur est talentueux mais la qualité des romans qui p

  3. qui sont publiés régulièrement chaque année est discutable ! Il y a des tout ! L’auteur reste cependant douée, talentueuse et fascinante. A bientôt.

  4. Oui je pense que c’est pour nous montrer jusque où vont les gens,que ce soit vis a vis de la tv et télé réalité mais aussi jusqu’où nous laisserions aller les choses.
    Pas mon favoris. Idée de départ était pas mal mais la fin est mal tissée en mon avis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s