No pasaràn, le jeu

Par défaut

np.jpg

No pasaràn, le jeu
de Christian Lehmann
Ecole des loisirs, Medium

Thierry et Eric n’avaient jamais fait attention à cet insigne sur le blouson de leur copain Andréas, une décoration métallique parmi beaucoup d’autres. Jusqu’au jour où, dans une boutique de jeux, le vendeur avait pointé l’index vers l’insigne. C’était un vieil homme.Il s’était mis à crier, livide. Ensuite, il leur avait donné le jeu. En fait, il leur avait ordonné d’y jouer.
Il n’y avait rien sur la boite. A l’intérieur, une simple disquette, même pas un cd-rom. Et pourtant, ce qu’ils voyaient sur l’écran de l’ordinateur ne ressemblait à rien de ce qu’ils auraient imaginer.
« Choississez votre mode de jeu » dit la voix.
Mais il ne s’agissait pas vraiment d’un jeu. Il s’agissait plutôt d’un passeport pour l’enfer…

Ce livre m’a tellement plu qu’il m’est difficile de mettre des mots sur ce que je ressens. 233 pages dont il est impossible de sortir avant la fin. Sous ses airs de petit livre, de livre « pour ados » (éditions Ecole des Loisirs) ce livre aborde des sujets graves, comme le nazisme. Sous une forme inattendue. Un jeu vidéo où vous jouez votre propre vie, un jeu où vous refaites Guernica… Un petit livre terrible…
Je suis un peu désolée que ce livre ne sois pas plus connu. Et je le conseille à tout le monde!

Publicités

Une réponse "

  1. Tout à fait d’accord avec toi, le livre super et on ne le lis que d’une traite tellement on veut savoir la fin. Un livre à mettre dans toutes les mains des ados et des mecs de l’extrème droite. Bonne année.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s